“On serre le kiki des Français de plus en plus”

0
734
French presidential election candidate for the far-right Front National (FN) party Marine Le Pen waits before an interview on the set of the France 2 TV channel on April 24, 2017 in Paris. / AFP PHOTO / Patrick KOVARIK

En déplacement à Rungis ce mardi, Marine Le Pen joue définitivement la carte de la proximité dans ses éléments de langage, face à celui qu’elle appelle “Bébé Hollande”.

© ap.
© afp.

La visite de la candidate Front National dans un marché de Rungis n’a pas été de tout repos. Elle a notamment été huée lorsqu’elle a traversé les échoppes des fruits et légumes.

La candidate a évoqué, face à des producteurs, la difficulté des Français à acheter des produits de bonne qualité. On retiendra surtout cette phrase lâchée à un marchand. “On va tuer le client parce que là, on serre le kiki des Français de plus en plus”, dit-elle, comme le rapporte Europe 1 (voir vidéo ci-dessous).

Plus que jamais, Marine Le Pen veut s’imposer comme la candidate du peuple face à un adversaire qualifié “d’ultra-libéral”. Selon elle, Emmanuel Macron n’est rien d’autre qu’un candidat du “système”. Voilà pourquoi elle l’appelle “Bébé Hollande”, tout en rappelant que Macron a été ministre de l’Economie. Lundi, elle avait dénoncé “le front républicain tout pourri”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here