Vers une ‘’validation sociale’’ pour l’introduction des langues nationales

0
1233

 

La Semaine nationale de l’Ecole de base (SNEB) prévue du 15 au 19 mai sera mise à profit pour aller vers ‘’une validation sociale’’ par la communauté éducative de l’introduction des langues nationales dans l’enseignement élémentaire pour l’amélioration des performances scolaires.

’’C’est une communication à tous les niveaux que nous voulons mener lors de cette Semaine parce l’introduction des langues nationales dans le système éducatif engage également la communauté’’, a expliqué la Directrice de l’Enseignement élémentaire (DEE), dans un entretien avec l’APS.

‘’Nous peinons encore à avoir la qualité et nous voyons que nos élèves ont des difficultés surtout dans les premières années d’apprentissage, surtout au niveau de la maîtrise de la lecture’’ a souligné Khady Diop Mbodji.

Ainsi, a t –elle ajouté, le ministère de l’Education a identifié depuis quelques années toutes les stratégies qui peuvent aider à booster ces résultats scolaires.
Raison pour laquelle, les autorités académiques ont pensé que l’utilisation de la langue de l’élève peut l’aider à mieux apprendre et à faciliter l’apprentissage.

‘’Ce sont ces options stratégiques prises par le ministère qui feront l’objet de partage et de discussions pendant toute cette semaine’’, selon la Directrice. L’idée pour la Direction de l’enseignement élémentaire est d’avoir ‘’une validation sociale à cette problématique’’.

‘’C’est une question qui nous a toujours été posée par les communautés pour aller vers l’utilisation des langues nationales dans les enseignements apprentissages’’, a dit Khady Diop Mbodji.

Aujourd’hui avec la directive présidentielle qui recommande l’utilisation des langues nationales et conformément à l’esprit de la Lettre de politique sectorielle du secteur qui donne des orientations dans ce sens, le ministère a pris la décision de démarrer la mise à l’échelle à partir d’octobre 2017 dans certaines Académies et au niveau des premières années d’apprentissage.

Au fur et à mesure une planification sera faite pour aller vers une généralisation d’ici une dizaine d’années, selon la DEE.

‘’La Semaine va déclencher la communication stratégique d’envergure pour l’introduction des langues dans le système éducatif’’, a t –elle fait valoir. En effet, a-t-elle rappelé, depuis près de trente ans le Sénégal a expérimenté l’utilisation des langues nationales dans le système éducatif avec des expériences qui ont donné des résultats probants.

‘’Il y a eu une plus value apportée par l’utilisation de ces langues dans la réussite des apprentissages au niveau des premières années’’, selon l’inspectrice de l’enseignement. Le ministère a voulu ainsi capitaliser toutes ces expériences pour ‘’définir un modèle d’enseignement bilingue harmonisé’’.

Ces expérimentations étaient menées par plusieurs partenaires avec toujours différentes approches.

Aujourd’hui, relève Mme Mbodji, ‘’le ministère a évalué toutes ces expériences pour définir aujourd’hui un modèle d’enseignement harmonisé pour avoir le même rythme de progression et de démarche pédagogique afin d’introduire réellement le bilinguisme à l’école primaire’’.

Pour le choix des langues, Mme Mbodji reconnait que cela relève d’une certaine complexité et ce n’est pas gagné d’avance’’.

‘’Le ministre nous a toujours orientés vers une communication avec tous les acteurs impliqués jusqu’à avoir l’acceptation de la communauté’’, a t –elle souligné.

Une équipe a déjà élaboré une cartographie socio linguistique pour avoir un consensus autour de la langue parlée par l’élève dans le milieu, ce qui n’est pas forcément la langue maternelle.

‘’Tout sera discuté pour avoir un consensus sur le choix des langues mais rien ne sera imposé d’avance’’, a assuré le Directrice de l’Enseignement Elémentaire.

En octobre 2017, les écoles ciblées démarreront avec trois langues (wolof, sérère, pular). La planification de l’utilisation des langues se fera de manière progressive, selon toujours la DEE. Le lancement de la Semaine nationale de l’éducation de base est prévu lundi à Matam (Nord).

Auteur: Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here