Crise à Benno : Pour Tanor, c’est « normal »

0
63

Ousmane Tanor Dieng s’est prononcé sur la crise qui secoue la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY). Pour le Secrétaire général du Parti Socialiste (Ps), ces frustrations et contestations, nées au lendemain de la publication des listes, « est tout à fait normal ». «  Dans ce pays, nous avons été à un moment un parti hégémonique, malgré cela, les investitures ont toujours été difficiles, controversées et contestées. Mais ce n’est pas cela le problème, parce que ce sont des espoirs qui ont été déçus,  des gens pensaient qu’ils devaient légitimement être investis et ne l’ont pas été. C’est normal qu’ils aient un ressenti, des frustrations », soutient Tanor. Et de poursuivre : « Il faut avoir le courage et l’honnêteté d’écouter les frustrations, les contestations, les commentaires des uns et des autres, et donner les réponses appropriées , leur expliquer les raisons pour lesquelles telle ou telle investiture a été faite ».

Pour Tanor, il n’y a pas lieu de dramatiser et de penser à l’éclatement de Benno. « Je suis convaincu pour ce qui concerne le Parti socialiste, une fois que les gens auront fait leur commentaire, manifester leur mécontentement, leur frustration, on leur parlera et je suis convaincu que pour la plupart des situations, nos camarades feront ce qu’on leur demandera de faire », dit-il. « Il n’y a pas lieu de dramatiser, d’exagérer, de penser que BBY va éclater. Ceux qui ont éclaté, ce sont ceux qui n’ont pas été capables de s’entendre. Année après année, on nous dit que Benno ne survivra pas. Et scrutin après scrutin, on en sort relativement renforcé », souligne Tanor.

Source : L’Observateur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here