Habib Sy tourne le dos à Wade

0
65

Entre le Parti démocratique sénégalais (Pds) et Habib Sy, c’est fini. L’ancien ministre  de Abdoulaye Wade a décidé de claquer la porte et de voter contre son ancienne formation politique aux législatives du 30 juillet prochain. « La fédération départementale du Pds de Linguère vient de prendre une décision historique. Je ne me souviens pas d’une telle décision, depuis son existence en 1974. Il s’agit d’une démission collective de la fédération de Linguère du parti démocratique sénégalais. Ce n’est pas parce que cette fédération s’est sentie humiliée. Elle a senti que c’était un affront de la part de la direction du parti », a déclaré Habib Sy. Et d’ajouter : «  la direction du parti a été désavouée, en ce qui concerne une mesure démocratique et majoritaire qui a été prise pendant les investitures pour les élections législatives. La direction du parti a fait fi de cette volonté démocratique, en substituant les candidats titulaires que nous avions démocratiquement choisis par d’autres candidats qu’on dit être des amis de la direction du parti ». C’est pour exprimer ce trop plein de frustration, que Habib Sy et ses camarades ont décidé de rompre avec le Pds et de voter contre la coalition Manko Wattù Senegaal dont la tête de liste n’est autre qu’Abdou Thiam, président du mouvement Djolof choisit Karim.

L’ancien directeur de Cabinet de Wade a aussi décidé de monter son parti politique pour la prochaine élection présidentielle. Habib Sy a été suivi dans sa décision par Diama Seck, tête de liste majoritaire départementale.

La réponse de la tête de liste Abou Thiam ne s’est pas fait attendre. A l’en croire, « Habib Sy a organisé une réunion familiale  car il n’a convoqué que les membres de sa propre famille. L’ensemble des sections n’ont pas assisté à la réunion.  Il n’y a que trois responsables qui sont venus respectivement des communes de Barkédji, Yang Yang et Dodji ».

Source : L’enquête

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here