Arrestation de Serigne Assane Mbacké: acharnement et règlement de comptes. Par Serigne Abdou Khoudoss Mbacké

0
659
Le coordinateur du Mouvement Apel 221, depuis Genève déclare: « ce qui se passe actuellement avec le cas Serigne Assane Mbacke ne relève que du cadre de la non acceptation de la défaite de la coalition Bby à Touba ».

Au moment où les faits se déroulaient, (saccage des bureaux de vote de Touba, ndlr) révèle le coordinateur du Mouvement Apel 221 « Serigne Assane Mbacké et le sous préfet de la ville sainte étaient ensemble, le président de Apel 221 voulait savoir la décision de l’autorité sur le démarrage tardif du vote et la fermeture des bureaux.

Donc ils ont appris en même temps les saccages des bureaux de vote de Touba. Serigne Assane n’est mêlé ni de près ou de loin à de telle animosité ».

« L’arrestation de Serigne Assane complique davantage la situation du parti au pouvoir à Touba, et le mouvement Apel 221 compte faire tout ce qui est possible pour la libération de son leader. le Mouvement continuera la lutte jusqu’à la présidentielle de 2019« .

Par Serigne Abdou Khoudoss Mbacke, coordinateur du Mouvement Apel 221.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here