Les Dépenses publiques de l’Etat ont connu une hausse en mai 2017

0
117
Les dépenses totales et prêts nets de l’Etat du Sénégal ont connu une augmentation de 186,5 milliards FCFA (environ 298,400 millions de dollars) en fin mai 2017 par rapport au mois précédent, a appris mercredi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Ces dépenses sont ressorties à 1131,4 milliards FCFA durant la période sous revue contre 944,8 milliards FCFA en avril 2017, soit une progression de 19,7%. « Ce renforcement des dépenses reflète le niveau d’exécution soutenu des investissements », souligne la DPEE.

Cette structure ajoute que sur les cinq premiers mois de l’année 2017, les dépenses en capital sont évaluées à 473,3 milliards FCFA, progressant de 171,8 milliards FCFA, en liaison avec les investissements financés sur ressources extérieures (plus 154,5 milliards) et, dans une moindre mesure, celles sur ressources internes (plus 17,3 milliards) qui se sont respectivement établies à 195,9 milliards FCFA et 277,4 milliards FCFA.

S’agissant des dépenses courantes, elles sont estimées à 658,1 milliards FCFA à fin mai 2017, soit une progression de 2,3% induite, notamment, par l’augmentation de la masse salariale et des intérêts sur la dette qui ont respectivement progressé de 19,3 milliards FCFA et 12,7 milliards FCFA sur un an.

Les charges de fonctionnement, évaluées à 320,1 milliards FCFA, ont, quant à elles, baissé de 17,3 milliards FCFA grâce, notamment, aux efforts de rationalisation des charges liées aux fournitures et entretien qui se sont repliées de 29,7 milliards.

Toutefois, les transferts et les subventions ont progressé de 6%, comparativement à la même période de l’année 2016 pour s’établir à 220,4 milliards FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here