Baisse du coût de l’électricité dans les ménages : De nouvelles alternatives proposées

0
89
Faire en sorte que les communes du Sénégal puissent bénéficier des lampadaires solaires à moindre coup. Telle est la volonté de Babacar Bathiery qui ambitionne de mettre sur place la première unité de production de la technologie Led en Afrique de l’Ouest, au Sénégal.
« Parce que le président veut mettre en avant le volet industriel, avec ce projet, nous allons créer une usine qui va fabriquer tout ce qui est lampe pour maison et pour l’éclairage public. L’ensemble des lampes que nous utilisons, dans nos foyers, dans nos usines et dans nos bureaux sont importées» a informé Babacar Bathiery qui souligne qu’en positionnant et en créant l’usine, le Sénégal sera autonome en solution d’éclairage.
«L’usine prévoit 550 emplois. Et pour accompagner le gouvernement dans le PSE, il avait parlé d’implanter 50 mille lampadaires au niveau du Sénégal. Avec ce projet, on ne parlera plus de 50 mille lampadaires mais de 100 mille lampadaires et l’usine va promouvoir 100 mille lampadaires pour l’ensemble des communes du Sénégal. Les communes ont commencé à adhérer à ce programme d’éclairage public. A côté de cela et ce qui est plus important c’est que le Sénégal va se positionner en étant leader en Afrique de l’Ouest dans l’éclairage à Led», a ajouté M Bathiery qui indique qu’ils s’inscrivent dans une perspective de mettre en place des solutions qui vont aider au développement du Sénégal.
Selon lui, il faut qu’on mette en amont notre compétence en travaillant sur le développement et à la recherche industrielle. Ce qu’il faut retenir, dit-il «c’est que c’est la première usine qui va fabriquer des lampes à Led. Aujourd’hui nous avons des défauts d’éclairage. Les solutions que l’on propose ce sont des solutions qui vont permettre d’avoir des lampadaires solaires qui sont 30% moins cher que celles que l’on trouve sur le marché». En fabriquant local on arrive à positionner sur le marché un produit de qualité  qui sera accessible aux bourses de l’ensemble  des ménages du Sénégal » a-t-il ajouté.
Lui emboîtant le pas, le directeur général des aspects stratégiques du projet a fait savoir que «c’est un projet qui va se positionner sur la technologie Led».
«Au niveau des ménages les factures d’électricité sont chères. Il y a des solutions aujourd’hui qui sont envisageable et qui peuvent permettre de pouvoir baisser le coup des factures d’électricité. Et c’est là, où nous allons nous positionner», a informé Mody Guèye. Avant d’ajouter : «C’est une technologie qui va permettre aux populations de mieux vivre parce tout simplement nous allons participer à réduire le coup des dépenses  en matière de consommation d’électricité de plus de 60%. Ceci rentre en phase avec la volonté du chef de l’Etat d’impulser  le développement et de lutter contre la pauvreté.  C’est là le principal angle de bataille qu’AdMEC s’est défini».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here