Pr. Jacques Mariel Nzouanke : la candidature de Macky Sall en 2024 sera recevable

0
51

La sortie du professeur Babacar Gaye, agrégé en droit constitutionnel continue de susciter des réactions. Après les précisions du ministre de la justice, garde des sceaux, Jacques Mariel Nzouanke, professeur à la Faculté des Sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar confirme son collègue agrégé. 

« Aucune disposition de la Constitution ne réglemente la dévolution des mandats du Président Macky Sall, c’est-à-dire la manière dont ils vont se succéder. La Constitution ne dit pas si le nouvel article 27 entre en vigueur à l’expiration du mandat en cours du président de la République. Surtout, nulle part il n’est écrit que le mandat de 7 ans est, ou n’est pas compris dans le décompte des deux mandats consécutif, » a dit l’homme de droit.

Pour le directeur de la Revue des institutions politiques et administratives du Sénégal (Ripas) « si la réduction du mandat du président de la République de 7 à 5 ans avait été appliquée au mandat en cours, une élection présidentielle aurait été organisée », donc sa candidature en 2024 sera recevable.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here