Kevin Spacey révèle qu’il est gay, s’excuse d’avoir été entreprenant avec un adolescent

0
82
L’acteur américain Kevin Spacey a révélé son homosexualité, s’excusant auprès de l’acteur Anthony Rapp qui l’a accusé d’avoir été entreprenant à son encontre lors d’une fête en 1986, quand il n’avait que 14 ans.

Kevin Spacey a publié cette déclaration dans la nuit de dimanche à lundi sur son compte Twitter, après les accusations faites sur Buzzfeed News par Anthony Rapp, connu principalement pour son rôle dans la version originale de la comédie musicale de Broadway “Rent”.

Kevin Spacey, 58 ans, deux fois récompensé par un Oscar et star de la série de Netflix “House of Cards”, a précisé qu’il ne se souvenait plus des faits. Mais “si je me suis comporté comme (Anthony Rapp) le décrit, je lui dois mes excuses les plus sincères pour ce qui aurait été une attitude en état d’ébriété des plus inappropriées”.

Les accusations d’Anthony Rapp “m’ont encouragé à aborder d’autres questions sur ma vie”, poursuit l’acteur.

“Comme tous ceux qui me sont le plus proches le savent, j’ai eu dans ma vie des liaisons à la fois avec des hommes et des femmes. J’ai aimé et eu des rencontres sentimentales avec des hommes tout au long de ma vie et j’ai décidé aujourd’hui de vivre en tant que gay”, ajoute Kevin Spacey, dont la sexualité n’était un secret pour personne à Hollywood depuis des années.

“Je veux gérer cela honnêtement et ouvertement et cela commence par l’examen de mon propre comportement”.

Anthony Rapp, 46 ans, a raconté pour Buzzfeed News comment en 1986, âgé alors de 14 ans, Kevin Spacey l’avait invité à une fête dans son appartement new-yorkais. Tous deux jouaient à l’époque dans des spectacles de Broadway.

Selon Anthony Rapp, il se trouvait dans la chambre de Kevin Spacey, 26 ans à l’époque, en train de regarder la télévision quand l’acteur est apparu à la porte à la fin de la nuit, “comme en train de tituber” et apparemment ivre.

Kevin Spacey l’a alors poussé sur son lit et s’est allongé sur lui, toujours selon le récit d’Anthony Rapp.

“Il cherchait à me séduire”, a expliqué Rapp à Buzzfeed. “Je ne sais pas si j’aurais utilisé ce langage, mais j’étais conscient qu’il cherchait à m’entraîner sur le terrain sexuel”.

Anthony Rapp ajoute qu’il s’est rapidement échappé et réfugié dans la salle de bains, avant de quitter l’appartement et de rentrer chez lui.

L’acteur explique qu’il a décidé de s’exprimer sur cet épisode après l’énorme scandale mettant en cause le producteur américain Harvey Weinstein et qui est accusé par plus d’une cinquantaine de femmes d’agressions diverses ou de harcèlement, et aussi de plusieurs viols.

– ‘le silence observé par beaucoup’ –

Il s’agit, a-t-il expliqué, “d’essayer de montrer sous un autre jour des décennies d’une attitude rendue possible en raison du silence observé par beaucoup, moi notamment”.

“J’ai totalement conscience du moment que nous traversons et j’espère que cela (ses révélations) fera la différence”, a-t-il ajouté.

Anthony Rapp, qui vivait avec sa mère au moment des faits, a assuré que personne ne trouvait alors à redire de voir un jeune adolescent se rendre à une fête organisée par un acteur. “C’était une autre époque”, a-t-il dit.

Harvey Weinstein, le producteur déchu de 65 ans, licencié de sa propre maison de production, est visé par plusieurs enquêtes aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Il nie toute relation sexuelle non consentie.

Les déclarations de Kevin Spacey ont suscité aussitôt de vives réactions, certains voyant dans son coming out une tentative cynique de détourner l’attention sur de possibles écarts de conduite à l’encontre d’un adolescent.

“+Oui, j’ai peut-être essayé de violer un gamin de 14 ans quand j’avais 26 ans, mais je suis gay’+ est une façon de se défendre assez horrible”, s’est indigné sur Twitter le commentateur conservateur Ben Shapiro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here