Les français gagent l’exclusivité de la restauration de l’Ucad monnayant…

0
89
Les autorités sénégalaises ont fini de filer le marché de la restauration des étudiants de l’Ucad à une entreprise française. Il s’agit de « Ansamble », un société créé par René Lancien, en 1978 à Vanne (France). L’information est du journal Source A, consulté par Actunet.

La même source précise que dès cette année 2018, « Ansamble » va occuper le Restaurant Argentin de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. L’entreprise française a déjà procédé à la réhabilitation des lieux et à l’installation de ses appareils.

Même si le journal ne peut dire avec exactitude le montant que l’Etat débourse pour les trois repas quotidiens des étudiants, il indique « qu’il devrait casquer plus fort que d’habitude ». Et toujours selon Source A, les prix des trois repas proposés par Ansamble varieraient entre 2600 Fcfa et 3000 Fcfa par étudiant et par jour. Une dépense que le Centre des oeuvres universitaires de Dakar (Coud) ne pourrait supporter que pour une période de 7 mois.

Selon Néné Jupiter, chargé de communication du Coud, Ansamble « réhabilite le bâtiment du restaurant, l’équipe avec du matériel haut de gamme, l’exploite pendant un certain nombre d’année, avant de céder l’infrastructure au Coud ».

A noté que Ansamble est également en train de préparer une offre pour l’université de Thiès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here