Casamance: vers un durcissement de la loi penale à l’encontre des trafiquants de bois.

0
199
SAMSUNG CAMERA PICTURES
Les trafiquants de bois qui opèrent dans la forêt Casamançaise doivent surveiller leurs arrières en ces temps qui courent.

Le ministère de la Justice a décidé de les combattre sans pitié. À en croire, le Professeur Ismaël Madior Fall, désormais rien ne sera plus comme avant, puisque ses services ont décidé de prendre toutes les dispositions idoines pour qu’il y ait une répression sévère des opérations de trafic de bois.

Dans la foulée, il a précisé que cette répression va cependant se fonder sur les dispositions de la loi notamment la loi pénale et le code forestier. Le Garde des Sceaux s’exprimait hier en marge d’une rencontre avec les acteurs de la justice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here