Nature en ville : elle est bonne pour la santé mentale !

0
191

A travers une application créée spécialement pour cette étude, des chercheurs britanniques montrent qu’un ciel dégagé, des arbres et le chant des oiseaux sont bénéfiques pour la santé mentale.

Alors que plus de 3,5 milliards de personnes vivent dans des zones urbaines, la présence de la nature dans ces villes aurait des effets bénéfiques sur le faits-être mental. Ce sont les conclusions d’une étude un peu particulière réalisée par des chercheurs du King’s College de Londres, des architectes paysagistes et la fondation artistique « Nomad Project ». Ils ont chacun allié leurs compétences afin de créer une application pour smartphone, appelée Urban Mind, ayant pour but d’évaluer en temps réel les relations entre le bien-être mental et la nature en ville. Les résultats ont été publiés dans BioScience.

CONSTRUIRE DES VILLES PLUS SAINES

L’application Urban Mind a suivi 108 personnes qui ont collectivement complété 3 013 évaluations sur une période d’une semaine. À chaque évaluation, étaient posées plusieurs questions sur leur environnement actuel, ” pouvez-vous ouvrir une fenêtre ? Pouvez-vous voir des arbres ? “, et des questions sur leur bien-être mental momentané. Chaque participant a aussi été noté sur son ” impulsivité “. Cette mesure psychologique informe sur les tendances à se comporter avec peu de prévoyance, sans penser aux conséquences. Ce trait de caractère est un marqueur de risque accru de développer des troubles addictifs, bipolaires, ou de l’hyperactivité, expliquent les chercheurs.

Les scientifiques ont constaté qu’être dehors, se sentir en contact avec la nature, voir des arbres, le ciel et entendre le bruit des oiseaux étaient associés à des niveaux plus élevés de bien-être mental. Les effets bénéfiques étaient encore plus importants chez ceux qui avaient un haut niveau d’impulsivité. Les bienfaits étaient immédiats mais duraient aussi dans le temps, plusieurs heures après une exposition à la nature.

Ces résultats fournissent des preuves sur les bienfaits de la nature en ville et les auteurs espèrent qu’ils permettront d’orienter les décisions en matière d’urbanisme afin d’améliorer la santé mentale et construire des villes plus saines.

Auteur: Jades BOCHES – TopSante

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here