Macron au Sénégal pour tenir sa promesse faite à Rihanna

0
230

Le président arrive à Dakar dans la soirée de jeudi à vendredi, où il co-présidera la conférence du Partenariat mondial pour l’éducation.

POLITIQUE – C’était l’un des événements de l’été. À la fin du mois de juillet, la super-star Rihanna était reçue à l’Elysée par Emmanuel Macron, pour parler de l’engagement de la France en faveur de l’éducation des jeunes filles. Une cause que défend ardemment la chanteuse originaire de la Barbade.

À l’issue de ce rendez-vous, très commenté dans l’Hexagone, l’artiste était ressortie particulièrement enthousiaste. “Merci monsieur le président Emmanuel Macron et madame la première dame pour notre incroyable rencontre et votre passion pour l’éducation des jeunes filles”, avait tweeté l’ambassadrice du Partenariat Mondial pour l’Éducation (PME), alors que le chef de l’État s’était engagé à augmenter l’enveloppe dédiée à l’aide au développement d’ici 2022.

Six mois plus tard, leurs chemins devraient une nouvelle fois se croiser. Emmanuel Macron est attendu dans la nuit de jeudi à vendredi 2 février au Sénégal pour une visite de deux jours placée sous le signe de l’éducation. Il co-présidera, avec son homologue sénégalais Macky Sall, la troisième conférence de reconstitution des fonds du PME à Dakar. Événement auquel participe Rihanna.

Voir l'image sur Twitter

En compagnie d’une dizaine de chefs d’État africains, Emmanuel Macron devrait annoncer le montant des fonds recueillis auprès des donateurs publics et privés. Une somme que l’Élysée espère supérieure aux deux milliards d’euros réunis il y a trois ans.

Un déplacement Rihanna Macron ?
Le programme sénégalais du chef de l’État est particulièrement chargé. S’il est convenu qu’Emmanuel Macron signe des accords commerciaux et évoque les défis climatiques auxquels le Sénégal est confronté, le fil rouge de ce déplacement reste le thème de l’éducation et de la jeunesse.

Un sujet que le président a “déjà développé lors de son discours à Ouagadougou, au cours duquel il a insisté sur l’importance de l’accès des jeunes filles dans les systèmes éducatifs partout dans le monde”, note l’Elysée.

Vendredi matin, le président français inaugurera en compagnie de Macky Sall et du président de la Banque Mondiale Jim Yong Kim le collège Bel-Air. Une étape symbolique puisque l’établissement a en partie été financé par l’Agence française du développement (AFD) et par le PME.

Vue de France, cette visite pourrait avoir un très grand retentissement médiatique. Il se murmure en effet que Rihanna pourrait accompagner le président de la République sur l’un de ses déplacements.

“On croit comprendre qu’elle est attachée à la notion de terrain”, faisait savoir l’Elysée il y a quelques jours, sans pouvoir confirmer l’information. “À ce stade des échanges, notre sentiment est que sa présence ne devrait pas se limiter aux quatre murs d’une conférence, mais qu’elle pourrait venir à la rencontre des écoliers”, espérait encore l’entourage d’Emmanuel Macron.

Auteur: Huffingtonpost – Par Romain Herreros – Webnews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here