Le café est-il cancérogène ?

0
76

L’acrylamide présent dans le café augmente-t-il le risque de développer un cancer ? En Californie une association de consommateurs demande aux entreprises qui vendent du café, comme Starbucks, de prévenir les consommateurs des risques encourus.

L’acrylamide fait partie des substances répertoriées comme “cancérogènes possibles” par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence qui fait partie de l’Organisation mondiale de la santé. Présente essentiellement dans la fumée de cigarette et dans les aliments grillés (pain grillé, chips de pommes de terre, céréales du petit-déjeuner, grains de café…) l’acrylamide est transformée en glycidamide par notre métabolisme, un composé qui peut causer des mutations et des dommages dans l’ADN.

C’est pourquoi une association californienne appelée Conseil pour l’éducation et la recherche sur les toxiques poursuit plusieurs entreprises qui fabriquent ou vendent du café (comme Starbucks) pour ne pas avoir prévenu leurs clients sur les risques qu’ils encourent en buvant du café.

La plainte allègue que ces entreprises “n’ont pas fourni un avertissement clair et raisonnable” aux consommateurs exposés à l’acrylamide, selon CNN.

DES AFFICHES DEVANT LE COMPTOIR

L’association californienne demande que les entreprises soient désormais contraintes d’afficher un avertissement sur l’acrylamide ainsi qu’une explication sur les risques potentiels à boire du café. Si le juge lui donne raison, des panneaux devront être affichés clairement au comptoir des magasins ou sur les murs.

Lors d’une première audience, les compagnies de café ont soutenu que le niveau d’acrylamide présent dans la boisson était considéré comme sûr et que les avantages pour la santé qu’il y a à boire du café l’emportaient largement sur le risque.

Auteur: Catherine Cordonnier – TopSante

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here