Tchad : une manifestation de jeunes violemment réprimée par la police

0
217

A l’instigation du président de l’Union Nationale des Étudiants du Tchad, Gueleum Richard, un mouvement d’humeur a été déclenché à N’Djamena, ce matin, vers 5h00. Cela, pour déplorer la cherté du coût de la vie induite par les mesures d’austérité arrêtées par le gouvernement.

Selon BBC Afrique, la police anti-émeute a procédé à l’arrestation de quelques manifestants qui ont brûlé des pneus, lançant des grenades lacrymogènes dans les maisons et brutalisant les journalistes d’une radio locale, pour mettre fin au concert de casseroles et de sifflets.

Les manifestants demandent aussi la réouverture des écoles fermées depuis le 29 janvier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here