La place du Sénégal dans les stratégies des grandes puissances occidentales au Sahel.

0
141
La  France a son G5 Sahel, qui exclut le Sénégal, et l’Union Européenne a son ” Groupe d’Action Rapide Surveillance et Intervention” (GAR-SI) Sahel”  qui est constitué  constitué des pays du G5 et du Sénégal.
Ce CAR-SI est doté d’un financement de 28 milliards F Cfa du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne (UE), dont  4,2 milliards de F Cfa  pour le Sénégal, et le reste pour les pays du G5 Sahel (Mali, Mauritanie, Burkina Faso, Niger et Tchad), soit, 4,7 milliards pour chacun.
Ainsi, malgré la part congrue du Sénégal,  des gens trouvent que la France, par ce biais, cherche à imposer le Sénégal au cœur des opérations de lutte contre le terrorisme au Sahel !
C’est avec des affabulations pareilles que l’on cherche à créditer l’idée saugrenue d’un Sénégal sous Macky  Sall, fer de lance dans la stratégie militaire de la France au Sahel !
C’est vraiment avoir une piètre idée de ce que vaut notre pays  dans la lutte contre le terrorisme dans le Sahel, en occultant l’apport considérable, sans commune mesure avec ces  4,2 milliards de l’UE,   des USA aux Forces de Défense et de Sécurité de notre pays,  pour lui faire jouer un rôle moteur dans la lutte contre le terrorisme.
Donc, ou bien ces gens là sont  politiquement de mauvaise foi, ou bien, ils cherchent à masquer le rôle grandissant de notre pays dans la stratégie sécuritaire des USA.
Comment peuvent ils ne pas prendre en compte, la formation militaire et l’équipement de ces groupes dits djihadistes, et le soutien à des régimes tyranniques,  tant qu’ils ne menaçaient pas l’hégémonie euro-américaine, et les intérêts d’Israël  au Moyen et Proche Orient?
Comment peuvent ils ignorer ” l’Initiative de Nouakchott”  impulsée par l’Union Africaine pour lutter contre le terrorisme au Sahel qui inclut l’Algérie, le Nigéria, et le Sénégal, à côté de ceux qui ont été, par la suite, organisés par la France en G5, pour  prendre les devants?
La France est plombée dans son instrumentalisation du G5 par l’attitude de l’UE et des USA dans son financement. Le G5, faute de moyens,  peine à être à la hauteur des attentes de la France.
Ce n’est donc pas avec  le  GAR-SI Sahel de l’UE,  doté de 28 milliards de Frs CFA, que la lutte contre le terrorisme au Sahel serait plus efficace!
Ainsi, le contournement de ” l’initiative  de Nouakchot” de l’Union Africaine, par le G5 sahel, ou le  GAR-SI Sahel, n’est pas destiné à lutter efficacement contre le terrorisme au Sahel, mais sert bien à  légitimer la présence de la France et de l’UE dans cette lutte, avec le but inavoué de défendre leurs intérêts.
Donc, vouloir tout ramener à la France ne peut être que l’ affaire  d’ apatrides qui veulent surfer sur la vague anti France  dans nos pays, pour masquer leur défense des intérêts de ceux qui convoitent sa place au sahel!
Nos peuples cherchent à se libérer, mais pas à remplacer un maître par un autre!Ibrahima Sène
PIT SENEGAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here