Fissures au SYJUST : Le syndicat des travailleurs de la justice de Saint-Louis réclame le renouveau du bureau

0
248
La Cellule de base du Syndicat des travailleurs de la justice de Saint-Louis : considérant que le 30 mars 2014,  les travailleurs de la justice réunis, à Saly, ont élu un Bureau exécutif national. Et que la durée du mandat du BEN est fixée à trois (03) ans par les statuts du SYTJUST et que ledit mandat est arrivé à expiration le 30 mars 2017, note « amèrement que le BEN du SYTJUST continue toujours à œuvrer exagérément au nom de ses membres  sans revenir à la base et sans encore parvenir à trouver une date de congrès onze (11) mois après l’expiration de son mandat alors qu’un combat, si légitime soit-il, doit s’inscrire dans la légalité ».
Le syndicat de Saint Louis alors, et dans une note signée de son Secrétaire exécutif   Maître Ibrahima DIOP,   affirme sans emphase que le BEN n’est plus habilité à parler ou agir au nom d’un quelconque travailleur. Il s’est par ailleurs  désolidarisé du préavis de grève du 24 octobre 2017 et de la menace de paralysie du service public de la justice résultant du communiqué du 21 février 2018. Mais aussi appelle les travailleurs à désobéir un BEN caduc  et sans légitimité et les invite à surseoir ses activités syndicales et à organiser sans délai le congrès tant attendu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here