Docteur Macoumba Diouf, maire de Latmingué : ” On souhaiterait que le ministère de l’élevage fasse un tir groupé sur la commune de Latmingué pour qu’on arrive à éradiquer définitivement la rage… “

0
193
En marge d’une cérémonie de remerciement initiée par les membres de la convergence des éleveurs républicains du département de Kaolack, pour la déclinaison de la politique définie par le président de la République dans le sous secteur de l’élevage, le Docteur Macoumba Diouf, maire de la commune, a saisi cette occasion pour revenir sur les efforts consentis dans ce domaine. “Dans notre budget, c’est inscrit régulièrement des actions portant sur l’élevage, notamment l’accompagnement d’activités des éleveurs liées à la formation et à l’appui des services d’élevage comme la construction du logement de l’agent vétérinaire basé à Latmingué. On a fait aussi des choses sur fonds propres,  comme des campagnes de vaccination gratuites pour le bétail ici à Latmingué. On a également mené une campagne de lutte contre le vol du bétail qui a permis à un des nôtres, Mr Moussa Sow, de gagner cette année, vous l’avez suivi avec la presse, le prix pour le département de Kaolack et le chef de l’Etat lui a remis ça à Kaolack. Ce sont donc les actions qui ont été menées par la mairie, les acteurs de l’élevage, la gendarmerie et les services techniques de l’élevage”, a-t-il confié.
En réponse aux questions des journalistes sur les difficultés auxquelles sa commune est confrontée dans le sous secteur de l’élevage, le directeur de l’Horticulture de déclarer : ” Au moment où, je vous parle de ce bilan qui est largement positif, je vais vous dire que la performance n’est pas de ce monde et il reste également des problèmes à régler. Et justement, on a pris des initiatives et on sera accompagné par le chef de l’Etat certes, mais aussi par Madame le ministre de l’élevage qui a séjourné dans notre commune pour lancer ” l’initiative des maires pour l’auto-suffisance en moutons”. Alors, ces problèmes tournent autour des parcs à vaccination. On a  une vaste commune de 348 km2 avec presque 25 km de rayon, c’est pourquoi, on a besoin de multiplier les parcs à vaccination. D’ailleurs, on a fait la requête et un avis favorable, nous a été donné pour le démarrage des travaux. Ça tourne également autour de certaines maladies, et c’est l’occasion de saisir votre antenne, parce que la rage qui est une maladie particulièrement dangereuse, a fait son apparition ici, avec quelques cas. C’est pourquoi on souhaiterait que le ministère de l’élevage fasse un tir groupé sur la commune de Latmingué pour qu’ on arrive à éradiquer définitivement cela…”

A noter que la cérémonie de remerciement, communément appelée ” Sargal”, a vu la présence du président de la convergence des éleveurs républicains du Sénégal, le député Aliou Dembourou Sow, et par ailleurs président du Conseil départemental de Ranérou-Ferlo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here