Idy menace Macky, Mor Ngom le cogne : « Un tigre ne crie pas sa tigritude… »

0
144
La sortie musclée de Idrissa Seck contre le Chef de l’Etat Macky Sall n’a pas laissé Mor Ngom indifférent.
Dans un entretien accordé à nos confrères de VoxPopuli, le ministre-conseiller personnel du président a réagi sur la sortie de celui qu’il juge jouer son rôle d’opposant. Mais Mor Ngom de dire : « dans cette scène politique, il y en a qui, à force d’échecs successifs, sont obligés de monter au sommet des cimes et de crier fort, très fort même. Le tigre ne crie pas sa tigritude, il bondit sur sa proie et la dévore. Idy a fait LUI et MOI pour traiter Me Abdoulaye Wade de tous les noms. Son seul et unique problème c’est avec le peuple sénégalais, qui, par la volonté divine, a fait de Macky Sall, le président de la République du Sénégal. Acceptons-le et pour et par son travail, le peuple renouvellera son mandat ».
Sur le parrainage, le coordonnateur des Cadres de l’APR se veut clair. Après avoir rappelé la rencontre du 21 novembre 2017 entre le ministre de l’Intérieur et l’ensemble des partis légalement constitués et les acteurs pour mettre en place un cadre de concertation sur le processus électoral et boycott par la suite de l’opposition, Mor Ngom indique que la volonté exprimée par les pôles de l’opposition et les non-alignés ainsi que la société civile, de faire présider les travaux par une personnalité neutre, a fini par faire l’objet de consensus. Le choix porté sur Seydou Nourou Ba, ancien ambassadeur et expert en questions électorales, a été accepté par tous les pôles et par les autres membres du cadre. »
Après ce point, Mor Ngom est largement revenu sur les travaux du Cadre de concertation et la mission qui lui a été assignée, accusant l’opposition de tenter à nouveau de saboter ce qui a été mis en place avec leur accord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here