Cheikh Ibrahima Bâ : “Des Sénégalais sont restés avec Boko Haram”

0
227
Des Sénégalais sont rentrés suite à leurs divergences sur bien des questions avec les leaders de Boko Haram. Nombre parmi eux sont actuellement jugés devant la chambre criminelle à formation spéciale du tribunal de grande instance hors classe de Dakar. D’autres sont restés au Nigeria, dans les fiefs de Boko Haram.
Revenant parmi les revenants, Cheikh Ibrahima Bâ qui comparait pour au moins cinq (05) chefs d’accusation, a confirmé cet état de fait. Mieux, l’accusé a même donné des surnoms de Sénégalais qui n’ont jugé nécessaire de tourner le dos à Abubakar Shekau et à son extrémisme. Abou Khaled a cité Abou Zar, Abou Moujahid, Abou Salmane. Le juge lui a rappelé que devant le juge d’instruction, il avait ajouté dans cette liste Abdou Aziz Dia qui est rentré plus tard et arrêté au Sénégal. Mais Cheikh Ibrahima Bâ semble oublier l’avoir mentionné.
En revanche, il a estimé devoir apporter une précision sur Mouhamed Lamine Mballo. A l’en croire, il y a un autre Mouhamed Mballo alias Abou Zilkifli qui n’est pas rentré au Sénégal. Cependant, il a n’a pas précisé s’il est encore vivant ou est mort. “Je sais juste qu’il était plus barbu que moi et plus beau”, concède-t-il au procureur.
A noter que Moussa Mbaye, Cheikh Ibrahima Dieng, Moustapha Faye ont trouvé la mort au Nigeria tandis que leur compatriote Moussa Aw est décédé au Niger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here