Pour la FIFA, la Russie est “absolument prête” à accueillir la Coupe du monde

0
102
epa06708826 Russian President Vladimir Putin (R) and FIFA President Gianni Infantino (L) inspect the renovated Fisht Stadium, which will host some matches of the upcoming 2018 FIFA World Cup Russia, in the Black Sea resort of Sochi, Russia, 03 May 2018. The FIFA World Cup 2018 will take place in Russia from 14 June until 15 July 2018. EPA/ALEXEY NIKOLSKY / SPUTNIK / KREMLIN POOL MANDATORY CREDIT

La Russie est “absolument prête” à accueillir la Coupe du monde de football, a affirmé jeudi le patron de la FIFA Gianni Infantino, remerciant le président russe Vladimir Poutine pour les efforts mis en oeuvre par le pays.

“Vous êtes en train de travailler pour faire de cette Coupe du monde la meilleure Coupe du monde de l’histoire”, a déclaré M. Infantino lors d’une rencontre avec le dirigeant russe à Sotchi, sur les bords de la mer Noire.

“Les retours de nos experts de la FIFA sont extrêmement positifs”, a-t-il ajouté, estimant que “cela prouve que la Russie est absolument prête à accueillir le monde pour célébrer un été de festivités ici dans ce beau pays”.

Gianni Infantino a également souligné “le niveau unique d’implication, de dévouement, de professionnalisme” de la Russie pour accueillir cet événement sportif mondial qui aura lieu du 14 juin au 15 juillet.

Vladimir Poutine a pour sa part promis un “championnat au plus haut niveau”.

“Nous espérons tous que nos joueurs vont s’impliquer dans le jeu, donner tout ce qu’ils ont, jouer au maximum de leur potentiel”, a-t-il déclaré, les appelant à jouer “un football sans compromis, celui que les fans aiment”.

Les deux hommes ont ensuite visité le stade de Sotchi, ville-hôte des JO d’hiver 2014 que Vladimir Poutine espère convertir en une capitale mondiale du sport.

Pour la première fois de son histoire, la Russie organise la Coupe du monde de football, avec des moyens impressionnants et des défis considérables, comme la lutte contre le hooliganisme et le racisme, ou encore la menace terroriste renforcée par l’intervention militaire russe en Syrie.

Les matches seront organisés dans douze stades et onze villes allant de Kaliningrad, ville dans une enclave russe entre la Pologne, le Bélarus et les Pays baltes, à Iékatérinbourg dans l’Oural.

Dans le groupe G, la Belgique affrontera le Panama le lundi 18 juin à Sotchi, la Tunisie le samedi 23 juin à Moscou et l’Angleterre le jeudi 28 juin à Kaliningrad

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here