Amsatou Sow Sidibé, Car/Leneen : «C’est un déni de justice»

0
100
«Chaque fois que l’opposition et les Non-alignés saisissent le Conseil constitutionnel, il se déclare incompétent. Par contre, quand c’est le pouvoir, il trouve les voies et moyens  pour rendre une décision», a déploré le leader de Car/Leneen, Amsatou Sow Sidibé. Et Mme Sidibé se demande «si nous sommes devant un déni de justice, un déni de juger, un refus de juger».
Pour elle, ce deux poids-deux mesures du Conseil constitutionnel si prompt à se déclarer systématiquement incompétent lorsqu’il est saisi par l’opposition et le non alignés «porte atteinte à un droit fondamental qu’est l’égalité des citoyens devant la Justice. Pour en déduire que «ça rompt l’égalité des citoyens devant la justice». C’est ainsi qu’elle a déploré et dénoncer le fait que les sept sages «n’aient pas créé de jurisprudence».

Sous ce rapport, «ils n’ont pas fait avancer le droit et c’est malheureux», dit-elle. Enfin, elle a émis l’idée de «saisir, pour conseil en la matière, la Cour africaine des droits de l’Homme et des Peuples ». En outre, elle n’a pas écarté la saisine des juridictions supranationales africaines et/ou internationales pour, dit-elle, « faire respecter le principe élémentaire d’une justice équitable et poser le respect des droits humains des sénégalais ».

Mamadou Lamine DIEYE

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here