Rufisque: Ismaïla Madior Fall enrôle 400 « Badianou Gokh » pour la réélection de Macky Sall

0
138
Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux est entrain de réunir tous les atouts de son côté en vue de la réélection du président de la République au soir du 24 Février 2019. Ismaïla Madior Fall a mené d’importantes actions politiques et sociales à Rufisque. Notamment dans le cadre de la couverture maladie universelle avec les « Badianou Gokh ».
Ce, après avoir scellé l’unité des républicains du département de Rufisque et enrôlé pour le compte de la mouvance présidentielle, l’indéboulonnable maire libéral de Rufisque Ouest Alioune Mar qui a décidé de battre campagne pour la réélection du président Macky Sall.]b En fin stratège politique, Ismaïla Madior Fall a présidé une importante rencontre à la salle des fêtes de Rufisque, pour allouer aux « Badianou Gokh », des cartes pour la couverture maladie universelle.
Il faut préciser que jamais de mémoire de Sénégalais, aucun responsable n’avait auparavant réussi un tel pari, malgré le fait que l’implication des matrones traditionnelles dans les politiques publiques soit une instruction que le président Macky Sall avait donnée. La présidente des « Badianou Gokh » Mme Cheikh Aby Gueye a d’ailleurs salué cet acte posé par le responsable de l’APR pour n’avoir jamais été associée à des activités de ce genre.
A noter également que lors de cette manifestation, le ministre a pu réunir toutes les pontes républicaines de la coordination départementale de l’APR, naguère minée par des problèmes internes. Un coup de maître à saluer de la part d’Ismaïla Madior Fall qui a su imprimer une démarche inclusive pour mettre dans un même cadre son collègue de ministre Oumar Gueye, le président du Conseil départemental Souleymane Ndoye, le député-maire Ndiagne Diop, le PCA de la SAR Homer Seck qui était représenté entre autres responsables dont la rupture dans les relations n’était qu’un secret de polichinelle.
Et comme si ces bons points marqués ne suffisaient pas, le responsable politique que l’opinion a qualifié de « fédérateur » ne s’est pas limité uniquement aux actions sociales et à la quête d’une dynamique unitaire des républicains de Rufisque.
En effet, parmi les 12 communes que compte le département, seule la commune de Rufisque Ouest avec le maire Alioune Mar à sa tête, a toujours résisté aux raz de marées victorieux de l’APR et de la coalition Benno Bokk Yakaar, et cela, depuis 3 mandatures successives.
Un farouche opposant abreuvé à la source libérale que le ministre a finalement convaincu grâce à l’efficacité de son action, pour qu’il se décide enfin à rejoindre la mouvance présidentielle. Mais pour l’heure, Alioune Mar qui a été reçu par le chef de l’Etat, ne compte pas intégrer les rangs de l’APR. Mais l’on apprend qu’il va incessamment mettre sur pied son propre mouvement et s’est engagé à battre campagne pour la réélection du président Macky Sall.
Leral

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here