Mor Ngom : « il y a des fautes ; Macky devra prendre ses responsabilités »

0
117
Le ministre Mor Ngom, conseiller spécial du président de la République, reconnaissant la ‘’faute’’, veut que les responsabilités soient situées, à la suite de la mort de l’étudiant Fallou Sène, le mardi 15 mai à l’UGB.

« Il y a des fautes. Le chef de l’Etat, Macky Sall, devra prendre ses responsabilités du pouvoir. Cela veut dire que c’est avec beaucoup d’humilité que nous devons avancer dans nos décisions. Mais je suis sûr et certain, connaissant le président de la République, que des mesures seront prises », a martelé M. Ngom.

De l’avis du ministre-conseiller, la question du paiement des bourses doit être définitivement réglée au Sénégal.
« Ce n’est pas simplement qu’on doit attendre qu’il y ait mouvement, qu’il y ait mort d’homme, pour régler le problème des étudiants. Gouverner, c’est prévoir. Le problème qui s’est posé, je ne peux pas peut-être aller dans les détails parce que je ne suis ni le ministre des Finances ni le ministre de l’Enseignement supérieur, mais c’est la raison pour laquelle une enquête sera ouverte pour situer toutes les responsabilités, où qu’elles soient », a indiqué mor Ngom.

Vox populi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here