Greenpeace Afrique : pour un renforcement de l’activisme environnemental

0
386

iGFM – (Dakar) – Aujourd’hui, journée mondiale de l’environnement, Greenpeace Afrique lance VUMA. EARTH une plateforme de campagne en ligne pour permettre aux citoyens ordinaires de lancer des pétitions en faveur de l’environnement. La plateforme vise à élargir le mouvement environnemental et faire entendre la voix de millions d’Africains sur le continent. L’outil met à la disposition des Africains un espace leur permettant de démarrer des campagnes qui abordent les questions environnementales qui touchent leurs communautés locales.

« Les peuples africains doivent se dresser contre les abus que subit l’environnement. Ceci est important parce que c’est notre héritage qui est en jeu. VUMA.EARTH est un outil pour aider à faciliter ce travail,” a déclaré Angelo C LOUW, Responsable de la mobilisation numérique de Greenpeace Afrique.

VUMA.EARTH est un outil complet de gestion de campagne qui permet à ses utilisateurs de lancer des pétitions, de communiquer facilement avec les militants et de créer des événements hors ligne. Une fonction particulièrement utile de la campagne, dans le contexte africain rural, est la capacité à obtenir des signatures hors ligne pour un futur usage.

Pour apporter de l’élan à cette plateforme, Greenpeace Afrique invite les supporters à se faire des amis et à créer des réseaux pour soutenir, sur la plateforme, les causes environnementales auxquels ils croient.

« En vous investissant pour une cause qui vous tient à cœur, en signant et en partageant une pétition sur les réseaux sociaux et en taggant vos amis, vous allez démontrer à quel point il est facile d’agir pendant la journée mondiale de l’environnement. En faisant usage de la plateforme, vous démontrerez aussi le potentiel des réseaux de citoyens ordinaires à changer les choses.

Beaucoup de gens pensent qu’il est difficile de s’engager dans la protection de l’environnement parce qu’ils estiment qu’ils ne peuvent le faire qu’en participant à des manifestations de protestation et opérations de nettoyage. Il serait étonnant pour les gens de s’engager dans l’environnementalisme à ce niveau, mais signer et partager une pétition en ligne peut être un moyen simple de prendre position pour l’environnement ».

IGFM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here