Les réalisations du PUDC présentées au Conseil d’administration du PNUD

0
132
Dakar, (APS) – Les réalisations du Programme d’urgence de développement communautaire(PUDC) ont été présentées jeudi dans le cadre de la session annuelle du Conseil d’administration du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) qui se tient à New-York, a appris l’APS.
Ces réalisations ont été présentées par le Bureau national du PNUD. Dans un communiqué, il précsie que ‘’la retransmission en direct (une première en la matière) a permis de transporter au Sénégal les membres du Conseil d’administration, de faire l’expérience du travail accompli par le PNUD sur place, mais également de rencontrer et de parler directement avec les participants, les chargés de projet, les partenaires gouvernementaux et les donateurs’’.
La même source signale que la session ‘’a permis un échange à la fois interactif, vivant, et informatif entre les membres du Conseil d’administration, les autorités, les bénéficiaires et les communautés soutenues par le PNUD au Sénégal dans le cadre du PUDC’’.
Une vidéo des résultats du PUDC a été projetée et un aperçu du programme a été donné par Priya Gajraj, représentant résident du PNUD, et Cheikh Diop, Directeur national du PUDC, indique le communiqué.
Il y a eu ensuite un partage de ‘’quelques points de vue’’, suivi d’une séance de questions-réponses avec les membres du conseil d’administration, qui ‘’portait surtout sur l’impact du projet sur la vie des bénéficiaires ; les leçons apprises du Programme ; la vision que les acteurs locaux ont de la prochaine génération du PNUD tel qu’envisagé par le Plan stratégique 2018-2021’’.
Le gouvernement du Sénégal, avec l’appui technique du Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD), a lancé en 2015 le PUDC. Ce programme vise l’amélioration de l’accès des populations rurales aux services sociaux de base à travers la mise en place d’infrastructures socio-économiques, tout en favorisant l’implication des acteurs locaux dans le développement économique et social de leurs localités.
Doté d’un budget d’environ 192 millions de dollars (plus de 100 milliards de francs Cfa), le projet est entièrement financé par le Gouvernement sénégalais et mis en œuvre par le PNUD.
Dans son communiqué, le Bureau du PNUD donne quelques chiffres dans différents domaines d’intervention du programme : 335 villages électrifiés, 80 centrales solaires opérationnelles et produisent 255 volts en moyenne tension/basse tension.
Le document signale aussi 692 km de routes rurales construites dont 575 ouvertes à la circulation, améliorant l’accès aux habitants de 730 villages, 229 forages et 147 châteaux d’eau, 3 729 équipements post-récolte distribués aux femmes.
Il y a aussi 3 centres de collecte de lait mis en place, 133 surfaces végétales cultivées couvrant 526 ha dans 133 villages, 100 périmètres clôturés d’une superficie de 402 ha.
Une deuxième phase du PUDC, dont le financement est estimé à au moins 300 milliards de francs CFA, est prévue d’ici les prochains mois.

OID/ASG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here