Diffusion de la Coupe du monde : La Fifa confirme le Groupe Futurs Médias dans ses droits

0
162

IGFM– Clap de fin. La liste officielle des diffuseurs en clair de la coupe du monde en Afrique subsaharienne a été rendue publique par la Fifa. Et elle confirme tout ce que le groupe Futurs Médias n’avait de cesse à dire.

Au Sénégal, la Fifa et le Groupe Econet, détenteurs exclusifs de la Coupe du Monde en Afrique Sub-saharienne, ont octroyé  une licence de diffusion de la compétition à Kwesé Free Sport la chaîne sportive du groupe Econet.

Kwesé Free Sport est diffusée au Sénégal grâce à un partenariat avec la Société ANTV et le Groupe Futurs Médias (GFm). Pour faire court, Gfm/Kfs diffusera la coupe du monde au Sénégal.

L’autorisation de diffuser la Coupe du Monde par un privé est une grande première dans le paysage audiovisuel sénégalais. Elle n’a pu être possible que par l’implication personnelle de Youssou Ndour, promoteur du Groupe Futurs Médias.

Le monopole des diffuseurs publics a également été cassé au Kenya. Kwesé n’a pas hésité à laisser de côté KBC pour céder la sous-licence portant sur le clair à NTV (Nation Media Group).

Au Cameroun, CRTV ne sera pas le seul canal diffusant en clair 32 matchs. Ce sera pareil au Nigéria où NTA devra faire avec la concurrence de nombreux autres diffuseurs (regroupés au sein du BON) en ce qui concerne le clair.

A cela s’ajoute la présence locale de Kwesé Free Sports au sein du paysage audiovisuel de plusieurs pays (Nigeria, Kenya, Ghana, Ouganda, Rwanda, Zambie, Botswana, Malawi, Namibie).

Jusqu’à l’édition 2014 de la compétition au Brésil, et même jusqu’à la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2017 au Gabon, les diffuseurs publics étaient quasiment les seuls à occuper l’espace réservé à la diffusion en clair des compétitions sportives premium dans la région subsaharienne. Mais cette époque est révolue depuis l’entrée de Kwesé sur le marché en tant que groupe continental.

Le monopole des diffuseurs publics est terminé. Définitivement !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here