L’Aquarius change de cap en raison de l’état de la mer

1
116
This June 12, 2018 photo released Wednesday, June 13, 2018 by French NGO "SOS Mediterranee" shows migrants being transferred from the Aquarius ship to Italian Coast Guard boats, in the Mediterranean Sea. Italy dispatched two ships Tuesday to help take 629 migrants stuck off its shores on the days-long voyage to Spain in what is forecast to be bad weather, after the new populist government refused them safe port in a dramatic bid to force Europe to share the burden of unrelenting arrivals. (Kenny Karpov/SOS Mediterranee via AP)

Le navire humanitaire Aquarius et les deux navires italiens qui l’accompagnent avec 629 migrants à leur bord, ont changé de cap en raison de l’état de la mer et naviguent désormais près des côtes de la Sardaigne, a indiqué jeudi SOS Méditerranée.

“Le Dattilo, le navire des garde-côtes italiens guidant notre convoi, a décidé de changer l’itinéraire. L’Aquarius naviguera le long de la côte est de la Sardaigne pour éviter le mauvais temps et préserver les rescapés malades, épuisés et choqués, d’une situation intenable”, a indiqué sur Twitter cette ONG française qui a affrété l’Aquarius. L’ONG ne précise pas si le convoi a toujours le port de Valence pour destination.

Selon le site de suivi du trafic maritime, Marine Traffic, l’Aquarius et le Dattilo se trouvaient jeudi matin au large de la côte sud-est de la Sardaigne. S’ils devaient remonter tout le long de la Sardaigne, avant de pouvoir à nouveau faire cap à l’ouest vers le port de Valence, leur destination prévue en Espagne, ils allongeraient considérablement leur route.

Ils passeraient aussi à proximité de la Corse, dont les autorités locales avaient offert de les accueillir avant que l’Espagne soit choisie comme destination. Les 629 migrants à bord de ces navires ont été secourus au large de la Libye entre samedi et dimanche derniers avant de rester bloqués 72 heures au large des côtes maltaises, à bord de l’Aquarius. Une partie d’entre eux ont ensuite été transférés à bord de deux navires italiens, avant que les trois navires ne fassent route vers Valence où ils étaient attendus samedi soir, avant cette décision de changer de cap.

1 COMMENTAIRE

  1. Le gouvernement du SÉNÉGAL se sent-il concerné par ce que vivent ses propres compatriotes à bord de l’AQUARIUS ? 90% des personnes présentes à bord de l’AQUARIUS possèdent la nationalité sénégalaise. Le minimum pour le gouvernement du SÉNÉGAL consisterait à essayer de rapatrier ses compatriotes en danger. Le silence du gouvernement sénégalais est assourdissant et son inertie est scandaleuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here