Présidentielle 2019 : Le mouvement «Macky mo gnu nioor» se dote d’un bureau des cadres

0
73

Le mouvement 2Mn (Macky Mo Gnu Nioor) a tenu un point de presse au cours duquel il a annoncé la création, en son sein, d’un bureau des cadres. Celui-ci entend sensibiliser sur les réalisations du président de la République à travers des panels.

Porté à la tête du bureau des cadres du mouvement «Macky Mo Gnu Nioor» dirigé par le conseiller spécial du chef de l’Etat, Cheikh Mbacké Sakho, Abdoulaye Seck a déclaré lors d’un point de presse que le mouvement 2Mn a pour objectif spécifique la réélection du président Macky Sall dès le premier tour à travers la vulgarisation des nombreuses réalisations observées depuis 2012.

Il a ainsi fait comprendre que le comité des cadres du mouvement s’engage à jouer un rôle déterminant dans la gestion des affaires publiques. « Dans ce sens, des panels seront animés par des experts pour apporter des contributions stratégiques. Des éclairages seront aussi apportés aux Sénégalais sur des questions de l’heure à travers des visites de proximité », a-t-il déclaré.

Il a rappelé les actions du président Macky Sall allant dans le sens de la restauration du quinquennat pour le mandat présidentiel, de la modernisation du rôle des partis politiques dans le système démocratique, de la représentation des Sénégalais de l’extérieur par des députés et de l’élargissement des pouvoirs de l’Assemblée nationale en matière de contrôle de l’action gouvernementale et d’évaluation des politiques publiques.
Le mouvement compte miser sur des réalisations comme la Couverture maladie universelle,  la baisse des loyers, la baisse de l’impôt sur le revenu, le programme national de bourses de sécurité familiale, le pôle urbain de Diamniadio, le Pudc, etc.

Abdoulaye Seck n’a pas manqué d’énumérer l’accès à l’eau potable pour plus de 660.000 habitants, l’électrification de plus de 406 villages…”Le président de la République est un vrai leader en ce sens qu’il a une vision claire, une stratégie bien pensée et dispose de connaissances, de compétences et d’un bon comportement », a dit M. Seck. Concernant le pétrole et le gaz, le mouvement compte axer sa contribution sur la gestion du risque. Il annonce un panel dans le courant du mois de juillet avec l’organisation d’une réflexion sur le pétrole et le gaz.

Amadou DIOP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here