Recouvrement de créance de la CNCAS pour près de 17 millions de francs : Coumba Gawlo demande un délai de 12 mois

0
97
Hier, la CNCAS a plaidé contre l’artiste chanteuse, Coumba Gawlo, devant le juge des référés au nouveau tribunal de commerce sis à Keur Gorgui, pour faire exécuter une décision qui la concerne.

En fait, c’est Coumba Gawlo Seck qui est allée en référé sur difficulté, afin d’empêcher la banque d’exécuter la décision du juge civil qui l’avait condamné à payer à l’institution bancaire un prêt de près de 17 millions de nos francs.

La chanteuse avait fait un prêt au niveau de la banque, mais depuis lors, elle n’a pas payé. La banque l’a relancée à plusieurs reprises, mais sans succès. C’est alors qu’une assignation lui a été servie. Condamnée par le juge civil et commercial, elle ne s’est pas résignée à payer. C’est ainsi que la banque a décidé d’exécuter le jugement.

En exécution d’une décision, la banque doit juste prendre un huissier qui doit saisir les biens de l’artiste chanteuse. C’est donc pour éviter une telle exécution que Coumba Gawlo Seck a fait un référé sur difficulté pour demander 12 mois. Au final, le juge a mis le dossier en délibéré pour le 2 juillet prochain.

Les Echos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here