La Chine riposte aux taxes américaines

0
157
(FILES)(COMBO) This combination of pictures created on March 30, 2017 shows China's President Xi Jinping (L) delivering a speech on the opening day of the World Economic Forum, on January 17, 2017 in Davos, and US President Donald Trump (R) announcing the final approval of the XL Pipline in the Oval Office of the White House on March 24, 2017 in Washington, DC. US President Donald Trump on April 27, 2018 hailed the "great help" provided by his Chinese counterpart on North Korea, which has tacked toward diplomacy after carrying out nuclear and missile tests that sent tensions soaring."Please do not forget the great help that my good friend, President Xi of China, has given to the United States, particularly at the Border of North Korea. Without him it would have been a much longer, tougher, process!" Trump wrote on Twitter. / AFP PHOTO / FABRICE COFFRINI AND MANDEL NGAN

La Chine a commencé à imposer des droits de douane de rétorsion après le lancement vendredi par les Etats-Unis d’une guerre commerciale contre le géant asiatique, a annoncé le ministère chinois des Affaires étrangères.

“Après l’imposition par les Etats-Unis de tarifs douaniers contre la Chine, les mesures chinoises ont pris effet immédiatement”, a déclaré lors d’une conférence de presse Lu Kang, un porte-parole du ministère.

34 milliards d’importations américaines
Il n’a pas voulu détailler ni la nature ni le montant des mesures de rétorsion, mais Pékin avait averti précédemment qu’il imposerait des taxes sur 34 milliards d’importations américaines, rendant ainsi coup pour coup à Washington.

“La dernière chose que nous souhaitons”
“Une guerre commerciale est la dernière chose que nous souhaitons. Nous avons déclaré à plusieurs reprises que personne ne sort gagnant d’une guerre commerciale”, a souligné M. Lu.

Guerre commerciale féroce
Le ministère chinois du Commerce avait accusé plus tôt vendredi les Etats-Unis d’avoir “lancé la plus grande guerre commerciale de l’histoire économique”, avertissant qu’elle pourrait provoquer “des turbulences sur les marchés mondiaux”.

450 milliards de produits chinois
Le président américain Donald Trump s’est déclaré prêt ces dernières semaines à imposer des taxes supplémentaires jusqu’à un total de 450 milliards de produits chinois — soit l’essentiel des importations venues de Chine — si Pékin venait à répliquer aux droits de douanes de Washington.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here