Crises scolaires cycliques : des investissements ‘’lourds et massifs’’ pour rattraper le retard (ministre)

0
76
Ziguinchor, (APS) – Le ministre du Travail et du Dialogue social Samba Sy a déclaré, dimanche à Ziguinchor (sud), que l’Etat sénégalais a pris comme option de procéder à des ‘’investissements lourds et massifs pour rattraper plusieurs dizaines d’années de crise dans l’espace scolaire, en vue de remettre les choses à l’endroit’’.
‘’Pour comprendre la crise scolaire, il faudrait remonter aux raisons de cette crise. Nous avons souvent recouru à des expédiants pour corriger les problèmes. Nous avons des rattrapages à faire sur des dizaines d’années’’, a-t-il notamment expliqué.
Le ministre du Travail, du Dialogue Social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions séjourne depuis jeudi à Ziguinchor où il mène plusieurs activités, en compagnie des autorités administratives, des élus, des syndicalistes et des acteurs scolaires.
Vendredi, il a effectué une visite de terrain dans les services régionaux de l’Institution de prévoyance-retraite du Sénégal (IPRES), de la Caisse de sécurité sociale (CSS), de l’Inspection régionale du travail et d’autres établissements dont le ministère du Travail assure la tutelle.
Samedi, M. Sy a présidé, sous la pluie, une cérémonie officielle de remise de “kits scolaires’” aux meilleurs élèves du groupe scolaire de Boucotte Sud et de Néma, dans la commune de Ziguinchor.
‘’Nous voulons des élèves motivés. Nous ne voulons plus d’abris provisoires. Tout cela suppose des investissements lourds et massifs. Le président de la République l’a compris en prenant une série de mesures dans ce sens. Cela a contribué à la forte accalmie notée dans l’espace scolaire’’, a-t-il lancé, devant un parterre d’élèves, de parents d’élèves et d’enseignants.
M. Sy, qui est également le président du Parti de l’indépendance et du travail (PIT, mouvance présidentielle), compte traduire de façon concrète la politique qui vise à promouvoir l’excellence dans les écoles.
Samba Sy qui a une présidé une finale de football samedi, a animé dimanche matin une conférence publique sur “les enjeux du Plan Sénégal émergent (PSE) dans le développement économique de la Casamance”, au foyer des jeunes de Lyndiane, un quartier populaire de Ziguinchor.

MTN/ASG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here