Atepa doit choisir une casquette

0
97

L’architecte Atepa devra choisir entre sa candidature à la présidentielle de 2019 et la présidence du Collectif des cadres casamançais qu’il occupe. C’est la suggestion de Xavier Diatta qui, dans les colonnes de Les Échos, déclare parler au nom dudit Collectif.

“Nous n’avons rien contre la candidature de Pierre Goudiaby Atepa ; au contraire, nous applaudissons pour celle-ci s’il venait à la présenter. Une candidature à l’élection présidentielle est une décision personnelle”, indique Diatta. Qui signale que le seul problème qui les préoccupe c’est le risque de mélange des genres puisque “le Collectif est là pour servir d’interface entre l’État du Sénégal et la rébellion”.

“Quand il (Atepa) va prononcer un discours, qui est-ce qui parle ? Le candidat ou la personne qui est censée représenter un collectif ?” interroge Xavier Diatta, qui invite l’architecte à démissionner de la tête du Collectif.

“Il est impératif que Pierre Goudiaby Atepa se départisse de la présidence du Collectif des cadres casamançais avant le dépôt de sa candidature pour la présidentielle de 2019. S’il ne le fait pas, il se tire une balle dans le pied. C’est même un service pour lui  d’organiser une Assemblée générale pour son remplacement.”

Auteur: Seneweb news

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here