Merkel répond à Trump

0
196
Chancellor of Germany Angela Merkel pictured at the handshake moment at a summit of the NATO (North Atlantic Treaty Organization) military alliance, Wednesday 11 July 2018, in Brussels. BELGA PHOTO POOL SEBASTIEN PIRLET

L’Allemagne prend ses décisions de manière « indépendante », a affirmé mercredi la chancelière allemande Angela Merkel, en réponse aux critiques de Donald Trump, qui accuse Berlin d’« enrichir » la Russie et de ne pas contribuer suffisamment aux efforts militaires de l’Otan.

 

“Nous pouvons mener nos propres politiques, nous pouvons prendre des décisions indépendantes”, a-t-elle affirmé, sans citer directement Donald Trump, à son arrivée à un sommet de l’Otan à Bruxelles, marqué par la virulente diatribe du président américain à l’égard de son pays.

Merkel et la RDA
“J’ai vécu, en personne, l’expérience d’une partie de l’Allemagne contrôlée par l’Union soviétique. Je suis très heureuse qu’aujourd’hui nous soyons unis dans la liberté (…) et que nous puissions donc également dire que nous pouvons prendre des décisions indépendantes”, a déclaré Mme Merkel.

Accusations de Trump
Plus tôt mercredi, M. Trump a estimé que l’Allemagne était “captive” de la Russie. Le président américain a en effet dénoncé à plusieurs reprises le projet de doublement du gazoduc Nord Stream reliant directement la Russie à l’Allemagne et exige son abandon.

Budget de l’Otan
Egalement pointée du doigt pour ne pas avoir atteint le seuil des 2% du PIB en dépenses de défense par le président Trump, la chancelière allemande a balayé ces allégations en affirmant que, d’ici à 2024, Berlin consacrerait 80% de plus à la défense qu’en 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here