Mouvance présidentielle: Après l’avoir niée, Samba Bathily officialise sa transhumance

0
126
Il y a de cela quelques jours, la presse avait annoncé que Samba Bathily allait rejoindre les prairies « apéristes ». Le leader du Parti convention des démocrates du Sénégal (PCDS) avait démenti l’information, jetant ainsi en pâture les pauvres journalistes. Et hier, contre toute attente, il a officialisé sa transhumance à travers un communiqué de son parti.

« Le secrétariat national du Pcds se félicite de l’audience entre le président Macky Sall candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar et les leaders de la coalition DIISSO. A cet effet, le Pcds s’engage conformément au mandat reçu des instances régulières habitées à soutenir le candidat Macky Sall pour sa réélection dès le premier tour à la présidentielle de 2019 », note le texte, qui ajoute que le PCDS « invite la base à s’engager résolument dans les tâches pratiques prioritaires de gestion efficace des structures par une animation continue des instances en direction de la prochaine élection ».

Par ailleurs, « le secrétariat national se réjouit de la formation et de l’encadrement des femmes du parti, à travers des projets de développement. Il compte élargir le champ des possibilités pour toucher le maximum de jeunes et de femmes » et « adresse ses vives félicitations aux militantes et militants pour leur forte mobilisation, lors du lancement de la coalition pour une Alternative Démocratique (CAD/DIISSO), et aussi pour leur détermination et leur engagement à élargir le parti dans l’ensemble du territoire national et dans la diaspora. Il se félicite de nouvelles adhésions massives notées depuis un moment, notamment au niveau des communes de Malika, Mbao et Touba ».

Pour finir, le maire de Ouakam exhorte ses militants à une « campagne de sensibilisation pour le parrainage » du candidat Macky Sall.

Libération

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here