Sa Cadior

0
580

‘‘Si l’on peut m’aider pour une prise en charge médicale à l’extérieur pour l’amour de Dieu, je suis preneur’’. La supplique du lutteur Sa Cadior devant nos confrères de Bm Tv n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd, mais dans celle de la première dame. Marième Faye Sall a décidé, via la Fondation Servir le Sénégal, de voler au secours de l’ex-pensionnaire de l’école de lutte Mor Fadam, victime d’une maladie qu’il a refusé de citer nommément dans l’interview d’une dizaine de minutes accordée à Modou Mbaye.

‘‘J’avais même repris les entrainements les matins et les soirs, mais le mal m’a terrassé récemment. Dans une clinique, qui fait face à l’hôpital Fann, on m’a dit qu’il faut faire une dialyse, car la maladie s’était développée. J’en suis à ma troisième séance où il faut débourser 65 mille francs Cfa à chaque fois’’, s’est-il plaint devant la caméra. Tout semble bien finir, puisqu’aux dernières nouvelles, il s’apprêtait à s’envoler pour la France pour des soins médicaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here