La pique de Paul McCartney à Trump sur son dernier album

0
103
2017-12-02 19:48:23 epa06364490 Iconic singer, songwriter and performer Paul McCartney performs at NIB Stadium in Perth, Australia, 02 December 2017. His 'One on One' tour is his first tour of Australia since 1993. EPA/RICHARD WAINWRIGHT AUSTRALIA AND NEW ZEALAND OUT EDITORIAL USE ONLY

Paul McCartney a adressé une chanson de son nouvel opus “Egypt Station”, dans les bacs depuis la semaine passée, aux climatosceptiques et vise sans le nommer le président américain Donald Trump.

Dans la chanson “Despite Repeated Warnings”, McCartney chante: “Malgré des avertissements répétés sur les dangers à venir, le capitaine fait la sourde oreille.””Ceux qui font le plus de bruit ne sont pas toujours les plus malins”, poursuit l’ex-Beatle dans son morceau. “Refuser d’admettre qu’un changement climatique est en cours… Je pense que c’est la chose la plus idiote de tous les temps”, a confié le chanteur jeudi à la chaîne publique britannique BBC.

“Je voulais faire une chanson qui traite de ce thème et dire: ‘Parfois, le capitaine du bateau sur lequel nous sommes tous embarqués est fou et il nous mène droit sur l’iceberg, même si on l’avertit que ce n’est pas top comme idée”, expose McCartney.

À la question de savoir si l’image du “capitaine fou” visait quelqu’un en particulier, Sir McCartney a répondu: “Trump, évidemment, bien qu’il y en ait bien d’autres. Il n’est pas le seul.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here