Parrainage : Abdou Karim Sall fait arrêter l’homme, vendant 5000 signatures

0
87

On ne rigole pas avec Abdou Karim Sall, et l’homme qui a voulu lui fourguer 5000 parrains l’a su à ses dépens. Puisqu’il a été arrêté après dénonciation du Directeur général de l’Artp.


Abdou Karim Sall tient à donner une bonne image de la politique et des hommes politiques sénégalais. Dans cette optique, il a fait arrêter une personne qui voulait lui vendre 5 000 signatures dans le cadre du parrainage.

Indisposé par cet acte qu’il juge anti-démocratique, le responsable de l’Alliance pour la République, par ailleurs Directeurs général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a informé la gendarmerie de la Zone franche. Et les hommes en bleu sont parvenus à mettre la main sur la personne incriminée.

Revenant sur l’affaire, M. Sall déclare sur Rfm : «Je viens de recevoir cet après-midi (hier jeudi) au niveau de notre siège de Mbao, un individu qui s’est présenté à moi et qui m’a proposé de me vendre 500 fiches, remplies avec des signatures. J’ai prévenu le sous-préfet et le commandant de Brigade et j’ai tout fait pour le remettre à la disposition de la gendarmerie ».

Et d’ajouter : «ces personnes qui ont signé n’ont pas décidé quel candidat, elles vont parrainer. Je ne peux pas être dans cette disposition, dans cette logique. Le président de la République, Macky Sall aura le nombre de parrains nécessaires. Donc, nous n’avons pas besoin de passer par l’achat de fiches ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here