Le vrai problème des nouveaux iPhone

0
186
An Apple iPhone Xs Max (R) and iPhone Xs rest on a table during a launch event on September 12, 2018, in Cupertino, California. - New iPhones set to be unveiled Wednesday offer Apple a chance for fresh momentum in a sputtering smartphone market as the California tech giant moves into new products and services to diversify.Apple was expected to introduce three new iPhone models at its media event at its Cupertino campus, notably seeking to strengthen its position in the premium smartphone market a year after launching its $1,000 iPhone X. (Photo by NOAH BERGER / AFP)
Tim Cook a dévoilé ses nouvelles créations mecredi. On a donc appris que l’iPhone XS Max serait le plus grand jamais créé par Apple: il a un écran de 6,5 pouces, soit 16,5 centimètres. Apple a également annoncé l’arrêt de la production de l’iPhone SE, doté d’un écran de 4 pouces.

Une double annonce qui a énervé certaines femmes qui arguent que les nouveaux modèles d’iPhone sont destinés aux hommes. Zeynep Tüfekçi, professeur à l’université de Caroline du Nord, s’énerve sur Twitter: “Les femmes qui ont des petites mains comme moi et qui ont besoin du téléphone le plus sûr du marché se retrouvent avec un objet qu’elles sont incapables de tenir et qui risquent de tomber constamment.” Elle rappelle qu’Apple a un siège social de 5 milliards de dollars “mais sans crèche pour les enfants” de ses employé(e)s.

Une autre adepte est d’accord: “L’iPhone est trop grand pour les mains des femmes. J’ai dû faire des injections de stéroïdes cette année pour soigner des microtraumatismes répétés dans mes mains.”Caroline Criado-Perez, militante féministe, dit avoir déjà du mal à manipuler un iPhone de 5,5 pouces. “La société ne se rappelle jamais que les femmes sont 50% de la population. Je ne dis pas qu’Apple est le diable et fait exprès de créer des téléphones qui blessent les femmes en étant trop grands pour leurs mains. Mais ça ne veut pas dire que c’est ok.”

Pour Sophie Walker, également militante féministe mais au Royaume-Uni, le problème est probablement dû au manque de leadership féminin dans la société. “Tant que les entreprises comme Apple n’auront pas de femmes aux niveaux de pouvoir supérieurs, leurs besoins seront quelque chose auxquels on pense après coup. Les mecs d’Apple sont manifestement obsédés par la taille”, se moque-t-elle, “mais parfois aussi par la performance.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here