Gouvernement-G6 : “Le maître-mot, c’est le respect des accords” (Cusems)

0
161
Le Premier ministre, Mahammad Dionne, a convoqué ce vendredi une rencontre de monitoring des accords signés avec les syndicats d’enseignants regroupés au sein du G6 (groupe des syndicats les plus représentatifs). Le Cadres unitaires des enseignants du moyen-secondaire(Cusems) fixe déjà la règle de base en signalant que “le maître mot, c’est le respect des accords”.

“Nous osons espérer que le gouvernement viendra avec des propositions concrètes, avertit Abdoulaye Ndoye, le secrétaire général du Cusems, repris par Sud Fm. Lorsque le président de la République a demandé au gouvernement de veiller à l’application des accords pour nous, c’est un aveu de taille qui montre que le gouvernement n’a pas honoré ses engagements. Effectivement le protocole d’accords signé le 30 avril 2018 concernant la question de l’alignement de l’indemnité de logement qui a abouti à l’étude sur le système de rémunération, le gouvernement s’était engagé à partager avec les organisations syndicales signataires l’intégralité de l’étude mais on nous a remis un extrait de l’étude.”

Ndoye de poursuivre : “Sur la question des parcelles non viabilisées, le gouvernement s’était engagé à mettre à la disposition des syndicats notamment le Cusems à la fin du mois de juin les parcelles non viabilisées. Sur la question du prêt Dmc, il y a trois virements. Le gouvernement s’était engagé à faire un premier virement au mois de mai, le deuxième au mois de juin et le troisième au mois de juillet. Malheureusement il n’y a qu’un seul virement et le délai, c’est la fin du mois de septembre. Sur la question des lenteurs administratives, c’est vrai que les trois guichets se sont tenus mais jusqu’à présent on ne maîtrise pas le périmètre c’est-à-dire on ne connait pas le nombre de dossiers en instance dans le circuit des visas et de la signature.”

Dans l’ensemble, dénonce le syndicaliste, “les accords peinent à être matérialisés”. “S’il y a perturbations, le gouvernement sera seul et unique responsable”, prévient le leader du Cusems.

Auteur: Seneweb News

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here