Dette aux établissements privés : les étudiants de l’Etat exclus

0
77
Cette décision a été prise par la Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes) qui n’est toujours pas rentrée dans ses fonds. Elle réclame une dette de 16 milliards de F Cfa à l’Etat.

La fédération exige de l’Etat de verser les 50% de la dette avant le démarrage des cours, comme convenu dans le protocole.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here