Avenue Cheikh Anta Diop: échauffourées entre policiers et étudiants de «Macky Sall»

0
59

Les étudiants orientés dans le Privé par le gouvernement n’en peuvent plus d’attendre. Ils sont renvoyés par leurs écoles à cause de la dette de 13 milliards de Fcfa que l’Etat doit à leurs établissements.

«C’est eux qui nous ont déclaré la guerre depuis qu’ils nous ont fait sortir des salles de classe. Quand vous usurpez des droits de quelqu’un, vous lui avez déclaré la guerre. On ne va pas permettre au gouvernement de sacrifier notre avenir », a déclaré sur Rfm, le porte-parole des manifestants.Zakaria Niass et ses camarades n’ont qu’un seul souhait : « retourner au plus vite dans les salles de classe ». Selon eux, les manifestations vont se poursuivre tant qu’ils ne seront pas satisfaits.

SENSITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here