Homme brûlé vif aux Maristes: L’épouse pyromane a accouché d’un enfant

0
70
La dame qui a tenté d’immoler son époux en lui aspergeant un liquide inflammable avant de lui mettre le feu samedi aux Maristes, a accouché hier, lundi, d’une fille. C’est le deuxième enfant du couple, qui avait déjà un garçon. « Vox Populi » qui donne l’infirmation, signale que le mobile du crime est en réalité une surprise qui a mal tourné. Le pauvre mari n’a pas encore convolé en secondes noces.
Comme le font certains hommes dits « jongué » (classe), le mari a acheté un nouveau véhicule et a voulu faire une surprise à sa femme. Il n’a rien trouvé de mieux à lui dire que de lui annoncer une seconde épouse, faisant allusion à sa nouvelle voiture.

C’est qu’il n’aurait dû faire… parce que prise de jalousie inexplicable, la femme n’a pas pris de temps de digérer sa colère et comprendre que c’était juste un jeu de mots, cette histoire de seconde épouse était en réalité une véhicule. C’est ainsi qu’elle est passé à l’acte en aspergeant d’essence son mari avant de le brûler vif.

Malheureusement, pour elle aussi. En tentant d’immoler son époux, elle s’est à son tour, brûlée aux bras. Ils ont tous les deux étaient sauvés d’une mort certaine par les voisins, lesquels les ont transportés à l’hôpital général de Grand Yoff.

Par ailleurs, « Libération » renseigne que le mari est brûlé au troisième degré et depuis hier, son état sérieusement dégradé. Il a été complément mis en isolement pour des soins intensifs. Quant à la femme, brulée légèrement, elle a identifié sous le nom d’Aïda Mbacké, fille d’un dignitaire très connu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here