Aida Mbodj : « Il n’acceptait pas la compromission »

0
56

« C’est une grosse perte. Vous savez, tout ce que Sidy représente en termes de dévouement et de loyauté au Sénégal. Mais Sidy  est un homme véridique et je pense que c’est tout ce qui le lie avec les honnêtes gens. Depuis 1996, quand il m’a demandé d’aller à Bambey  m’investir ; il avait utilisé les mots « Gueum Sa Bopp ». Il voyait en moi un avenir politique prometteur. Depuis lors, il n’a jamais était en reste en tout ce qui me concerne. Que ça soient les questions de parité, il m’a toujours soutenue. Il me donnait même en tout secret des illustrations dans le coran pour effectivement argumenter ma position vis-à-vis de la parité. C’est un homme  qui n’accepte aucune compromission, il n’est ami qu’avec les personnes honnêtes. Il ne peut pas soutenir la malhonnête ni  la compromission. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here