25.7 C
Dakar,sn
Friday, April 19, 2019
Accueil Politique Me Ousmane Ngom : «En 2012, Wade a commis l’erreur de retirer...

Me Ousmane Ngom : «En 2012, Wade a commis l’erreur de retirer l’organisation de la présidentielle au ministre de l’Intérieur»        

0
138

Invité de l’émission «Grand Jury», ce dimanche 6 janvier 2019 à RfM, Me Ousmane Ngom, ancien ministre de l’Intérieur, aujourd’hui proche collaborateur du Président Macky Sall, approuve le maintient d’Aly Ngouille Ndiaye au Ministère de l’Intérieur pour organiser la Présidentielle du 24 février 2019.

«Le ministre de l’Intérieur gère le territoire national et travaille en parfaite collaboration avec l’administration territoriale qui joue un rôle prépondérant dans l’organisation des élections. C’est pour cela, il n’était pas pertinent à deux mois des élections que Wade retire l’organisation de la Présidentielle de 2012 au Ministère de l’Intérieur. Une élection présidentielle est très sérieuse, elle se préparer des années durant», a dit l’ancien ministre de l’Intérieur sous Wade.

En ce sens, Ousmane Ngom est pour le maintien d’Aly Ngouille Ndiaye au Ministère de l’Intérieur pour organiser la Présidentielle du 24 février 2019.

A en croire Ousmane Ngom : «le Sénégal a une justice professionnelle et indépendante. C’est pourquoi nos magistrats et nos cadres sont partout à l’international et que le président Macky Sall n’a pas instrumentalisé la justice pour éliminer Karim Wade de la course à la présidentielle sénégalaise du 24 février 2019, comme le soutiennent les « Karimistes »».

Selon toujours Ousmane Ngom : «mon rapprochement avec Macky Sall s’est fait naturellement. Nous avions partagé beaucoup de chose ensemble et il y a eu plusieurs concours. Le premier déclic s’était lors des obsèques de Serigne Mansour Sy et le deuxième lors du décès de mon frère».

En ce qui concerne la traque bien mal acquis engagée par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), Ousmane Ngom a affirmé que son nom n’a jamais figuré sur la liste du procureur Alioune Ndoa, comme le prétendent les médias sénégalais.

Pour son éventuelle entrée dans le gouvernement, Ousmane Ngom a laissé entendre : «je travaille dans des grands projets pour le Sénégal étant hors du Gouvernement».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here