Université Al-Azhar d’Egypte: Oustaz Moctar Sylla, heureux récipiendaire remercie le Gouvernement du Sénégal…

0
334

Journaliste et prêcheur, il a fait ses débuts à la radio Afia Fm où il tenait une émission, « Diiné ak thiada », par la suite il y animera une émission sur la vie et l’oeuvre de Cheikh Ibrahima Niass. De fil en aiguille, il poursuivra son aventure à la radio Al Madina Fm. Une renommé qui lui vaudra d’être repéré par une radio égyptienne avec qui il correspondait dans plusieurs domaines. C’est ainsi qu’il va créer l’Association « Al Ihlam » pour la promotion de l’éducation et la culture islamique dont il est le président.

Sa principale préoccupation, l’Education islamique mais aussi la promotion de l’Islam dans le monde, à travers les écrits de son guide spirituel, Baye Niass. Une ambition récompensée par le Gouvernement égyptien qui, chaque deux (2) mois choisit des personnes à travers le monde à qui il offre une formation. Et elles étaient nombreuses, les nationalités à y participer, parmi lesquelles des nigériens, des malgaches, des camerounais, des suédois, entre autres…

Ainsi, la 119 promotion a accueilli quatre sénégalais dont Moctar Sylla. Et, tient-il à remercier l’Association « Ansaroudine », particulièrement son président Ibrahima Seck sans qui il n’aurait pas pu bénéficier de cette formation.

Aussi, des difficultés, lors de leur voyage en Egypte, il y en a eu. Raison pour laquelle, après avoir remercié le Gouvernement du Sénégal, Oustaz Moctar Sylla demande aux autorités plus de considération à leur égard. Car, explique le récipiendaire que toutes les autres nationalités présentes à cette formation ont été prise en charge par leurs pays d’origine . Non sans reconnaître que l’Ambassade du Sénégal en Egypte a fait de son mieux pour les assister. Le jour même où ils recevaient leur parchemin, Abib Sarr a représenté l’ambassadeur du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here