Cancer du col : le vaccin est crucial selon l’OMS

0
288
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) lance un appel mondial en faveur de l’éradication du cancer du col de l’utérus. Et plaide auprès des Etats pour que les filles soient vaccinées contre le HPV.

Chaque année, plus d’un demi-million de femmes reçoivent le diagnostic de cancer du col de l’utérus et 300 000 femmes en meurent. “La plupart de ces femmes ne sont pas diagnostiquées suffisamment tôt et n’ont pas accès à un traitement vital. Actuellement, la plupart des femmes chez lesquelles un cancer du col utérin a été diagnostiqué sont atteintes d’un cancer avancé, pour lequel les chances de guérison sont limitées” souligne l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le frottis c'est tous les 3 ans.VACCINER TOUTES LES FILLES ET DÉPISTER TOUTES LES FEMMES

L’OMS s’est donc donné pour challenge de faire vacciner toutes les filles contre le papillomavirus humain et de faire en sorte que toutes les femmes de plus de 30 ans soient dépistées et traitées pour des lésions précancéreuses.

À l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer 2019, le Dr Elisabete Weiderpass, directrice du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), qui dépende de l’OMS, a rappelé cet engagement, affirmant dans un communiqué “que la vaccination contre le HPV est sûre, efficace et essentielle dans la lutte contre le cancer du col utérin”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here