Ministre de l’Économie du Plan et de la Coopération : Amadou Hott, un CV vraiment hot*

0
96
Présent au Groupe Consultatif 2018 de ce mardi réservée au secteur privé à Paris, Le Sénégalais, Amadou Hott, Vice-président à la BAD (Banque Africaine de Développement), chargé de l’Energie, de la croissance verte et du développement durable, Amamdou Hott ne s’imaginait qu’il allait être nommé, quelques mois plus tard Ministre de l’Économie du Plan et de la Coopération dans le gouvernement de Mahammed Boun Abdallah.
Aujourd’hui, il doit être à l’aise dans ce gouvernement du second mandat qui se veut celui de la continuité du PSE.

A Paris, Amadou Hott avait déclaré que les projets du Sénégal du Plan d’Actions Prioritaires (PAP 2019-2023) étaient «bancables et fiables» et que dès janvier 2019, la BAD allait lever ses fonds pour l’accompagnement de la phase 2 du PSE.

A Paris, l’ex Directeur Général du FONSIS avait aussi salué les performances économiques du PSE qui assurent et rassurent les institutions internationales et les PTF, avant de terminer son discours par « Vive le Sénégal, Vive le président Macky Sall, Vive le PSE, Vive la BAD». Mais qui est Amadou Hott ?

Amadou Hott, boy Thiaroye

Né à Thiaroye Gare le 25 octobre 1972, Amadou HOTT a été nommé Vice-président à la BAD (Banque Africaine de Développement) chargé de l’Energie, de la croissance verte et du développement durable. Cette nomination prendra effet le 1er novembre 2016. Il avait pour mission, selon les autorités de la BAD, de conduire le Nouveau pacte pour l’énergie en Afrique (New deal for energy in Africa), une initiative historique et ambitieuse qui vise à combler l’énorme déficit énergétique de l’Afrique d’ici à 2025.

Amadou Hott est aussi un cadre de direction de très haut niveau, doté de vingt années d’expérience dans le secteur privé, plus précisément dans des domaines tels que les financements structurés, les banques d’investissement, les investissements dans les infrastructures et le développement de solutions énergétiques intégrées.


Ministre de l'Économie du Plan et de la Coopération : Amadou Hott, un CV  vraiment hot*
Bac C au Lycée Seydina Limamoulaye

Amadou Hott a fait ses études en France, a fréquenté l’école primaire Khali MadiakhateKala de Guédiawaye (ancienne Ecole 25), avant de rejoindre le CES Pikine Est de Guédiawaye de la 6e à la 3e. C’est au Lycée Seydina Limamoulaye qu’il obtient le baccalauréat série C (équivalent de la série scientifique) en 1992.

Après le baccalauréat, Amadou HOTT s’envole pour la France pour y poursuivre ses études supérieures. Il obtient successivement un diplôme de1 premier cycle en mathématiques appliquées à l’économie à l’Université Louis Pasteur de Strasbourg, puis un DEA en Finance de Marché et gestion bancaire à l’université Paris I Sorbonne, après la licence et la maîtrise. Dans la foulée, il suit un programme d’études en mathématiques financières à la New York University dans le cadre d’un programme d’échange, après avoir remporté la bourse d’études offerte par les deux universités.

Ainsi, sa carrière a commencé par un stage à la Société Générale à Paris en Juillet 1996 dans les activités de marché. Pendant trois mois, il travaille avec les traders et les gestionnaires de risque du groupe dans les principales places financières telles que Londres, New York et Tokyo. A la suite d’un deuxième stage à la Société Générale à New York, il décroche son premier emploi en Juillet 1998 et suit en même temps le soir des cours de mathématiques financières à la New York University.

Fondateur de Afribridge Capital à Dubaï
En 2001, il rejoint la Société Générale à Londres, puis la BNP Paribas et enfin la banque ABN AMRO, institution au sein de laquelle il débute en 2004 sa carrière de banquier d’affaires spécialisé sur l’Afrique.

C’est en 2006, qu’il est recruté à Dubaï par Millennium Finance Corporation qui venait de démarrer pour développer ses activités de banque d’affaires en Afrique. Par la suite, il rejoint en 2008 le groupe UBA en qualité de Directeur Général de sa filiale de banque d’affaires, UBA Capital (Lagos) où, avec son équipe, ils réalisent des opérations jusqu’alors inédites en Afrique de l’Ouest (la plus grande obligation émise par une entreprise, le premier Tier 2 capital pour une institution financière, la plus grande restructuration de dette d’entreprise jamais réalisée en Afrique de l’Ouest,…).

Toutefois, c’est en 2011, qu’Amadou Hott crée à Dubaï Afribridge Capital, société d’investissement et de conseil spécialisée sur l’Afrique, conseillant des groupes tels que Dangote avec qui, pour un temps, il avait créé Dangote Capital.

Nommé Directeur Général du FONSIS. En 2003

Ce fut le début de la consécration, car en mai 2012, il est nommé Conseiller Spécial du président de la République du Sénégal Macky Sall en investissements et financements, coordonnant différents projets dont la mise en place du Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques (FONSIS).

De Juin 2013 à mai 2014, Amadou Hott a occupé la fonction de Président du Conseil d’Administration de la société de projet de l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD SA). En septembre 2013, il est nommé Directeur Général du FONSIS.

Vice-président chargé de l’électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte depuis 1er novembre 2016, c’est sur ce cadre bardé de diplômes que compte Macky Sall pour occuper le fauteuil de ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération du Sénégal.

Massène DIOP Leral.net

DISTINCTIONS DE AMADOU HOTT
HOTT est désigné en 2012 “Young Global Leader” par le Forum Économique Mondial de Davos qui a sélectionné cette année 192 leaders provenant de 59 pays.
Volontaire du Programme TOKTEN des Nations unies, il a enseigné la finance à l’Université Gaston Berger de Saint Louis du Sénégal en 2004 et en 2005.
Il est depuis 2015, membre du Comité de sélection de la Fondation de Tony Elumelu qui soutient l’entrepreneuriat en Afrique avec une enveloppe de 100 millions de dollars sur 10 ans.

*Ministre de l’Économie du Plan et de la Coopération : Amadou Hott, un CV  vraiment chaud

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here