La Cour suprême ‘casse” le plan “Sandiara émergent” du maire Serigne Guèye Diop

0
121
La Cour suprême a stoppé net le Dr. Serigne Guèye Diop, Maire de Sandiara qui ambitionnait de faire de sa localité une zone industrielle. Dans son plan “Sandiara émergent”, selon le journal Libération, le premier citoyen de Sandiara tablait sur un chiffre d’affaires de 700 milliards de F Cfa dans dix ans, soit 15% du budget national, avec la création de la zone industrielle en plus de 10.000 à 20.000 emplois qui allaient profiter à tout le département de Mbour.
Mais, écrit le journal, la Cour suprême a “gâché” les plans du Conseiller du Président Macky Sall dans son arrêt numéro 08 du 28 mars 2019 .

En effet, lit-on; l’instance judiciaire supérieure a tout simplement annulé la délibération n°007/COM/sand du 11 octobre 2014 du Conseil municipal de sandiara, portant désaffectation de terres du domaine national sises au village de Sandiara d’une superficie de quarante-neuf hectares quarante ares (49ha 40a). Ce à la suite d’une procédure intentée par le Gie “Les jeunes agriculteurs de sandiara” qui contestait cette décision, arguant que la mairie faisait main basse sur leurs terres.

Pour rappel, dès l’annonce de cette décision, M. Diop a tenté d’étouffer l’information parlant “d’intox” mais les faits étant têtus, la réalité est là.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here