Gestion des crises scolaires : La FEER invite le ministre de l’éducation à un dialogue social rénové.

0
113
La Fédération des Enseignants et Éducateurs pour la République (FEER) exprime toute sa joie après la victoire du Président Macky Sall, à l’élection présidentielle du 24 février 2019. Ce résultat probant, selon la fédération, est “le fruit d’un excellent travail abattu par le Chef de l’État qui a sorti le Sénégal de ses nombreuses difficultés.” La FEER, engagée derrière son candidat, s’est mobilisée tout au long du processus qui a abouti à ce scrutin.
Consciente des pas importants franchis par notre pays dans tous les domaines en général, dans l’éducation et la formation en particulier, la FEER reste cependant persuadée que le Sénégal est résolument tourné vers le véritable développement. Fort de la confiance renouvelée des Sénégalais, le président Macky Sall a décidé d’imprimer une nouvelle vigueur à son action, en faisant du « fast track » son crédo. La FEER compte accompagner ce grand mouvement que le chef de l’État engage pour des lendemains meilleurs.

La FEER se félicite également de la formation d’un Gouvernement restreint et inclusif porté vers la réalisation des grandes ambitions du PSE plus rapidement et plus efficacement.

La FEER félicite les nouveaux ministres en charge de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle et les appelle à prendre à bras le corps les nombreuses préoccupations du système éducatif sénégalais comme la lancinante question de la qualité de l’éducation et de la formation et une gestion durable des crises scolaires par un dialogue social rénové pour plus d’efficacité.
Consciente de l’importance de ces différents défis à relever, la FEER, dans toutes ses composantes, reste disposée à apporter son concours pour une école réconciliée avec elle-même, apaisée et tournée vers la performance dans le strict respect des droits des apprenants et des éducateurs.
“La FEER condamne enfin, avec la dernière énergie, les propos éhontés à l’encontre du président de la République venant d’esprits rétrogrades et pas du tout reconnaissants”.


Gestion des crises scolaires : La FEER invite le ministre de l'éducation à un dialogue social rénové.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here